Fruit de la passion

mars 27, 2016

Le fruit de la passion : origine, en cuisine, propriétés et au jardin.

Origine et histoire

Le fruit de la passion est originaire du Brésil.

Il est issu d’une famille de plante grimpante des passiflores : la grenadille. On l’appelle aussi maracuja.

Il a été découvert à la fin du 16ème siècle par des missionnaires espagnols.

Son nom proviendrait de religieux qui voyaient en sa fleur un symbole de la passion et de la cruxification du Christ.

Il a été introduit en Europe au 17ème siècle.

Son utilisation en cuisine

Le fruit de la passion doit être coupé en deux pour en prélever son intérieur à l’aide d’une petite cuillère.

Le fruit de la passion peut-être cuisiné en version salée et en version sucrée :

Il en existe de nombreuses variétés qui peuvent provenir de différents pays :  Afrique du Sud, Kenya…

Il a atteint sa maturité quand sa peau est ridée. Il peut se conserver quelques jours dans le bac à fruits et légumes dans le réfrigérateur.

Ses propriétés en nutrition et santé

Ses atouts nutritifs sont :

  • richesse en fibres et sels minéraux (potassium),
  • ses teneurs en vitamines sont importantes  :  vitamine C, vitamine B3.

Il contient plusieurs antioxydants. Il facilite le transit intestinal.

Au jardin 

La plante est vivace et grimpante avec une croissance assez rapide. Elle peut mesurer plusieurs mètres.

Elle se plante au printemps. Elle peut être adossée à support : mur, pergola. Elle peut également se cultiver en pot.

Un arrosage régulier est à prévoir après la plantation.

Elle a besoin d’une exposition ensoleillée, à l’abri du vent. Elle se développe dans un sol bien drainé.

Elle fleurit en été et perd ses feuilles en automne.

Ses fruits apparaissent en fin d’été, début d’automne.

Selon les espèces, elle peut supporter des températures assez bases. Il est recommandé de la pailler.

Elle se multiplie par semis et le bouturage.

Pour des conseils de reproduction, voir :

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Vous aimerez peut-être

Leave a Comment